Actualités

Découvrez les dernières actualités des professionnels du bien-être

ETUDE SUR LES SALAIRES. INCITATIONS ET MOTIVATIONS DANS L’INDUSTRIE DU SPA :

 

Cette étude initiée au niveau international et coordonnée pour le compte de Spa-A par Stéphanie Rychembusch sera dévoilée par Aldina Duarte lors du Salon Professional Beauty à Londres les 26 et 27 février prochains.

Stéphanie révèle aujourd’hui les premiers résultats partiels issus d’une enquête basée sur les déclarations d’un panel de 41 Spas Managers.

 

S’il est vrai que la taille du panel ne permet pas d’extrapolation au niveau national, les résultats peuvent être considérés comme suffisamment représentatifs puisque de nombreux opérateurs ( Deep Nature, Clarins, Cinq Mondes, Nuxe, Thalgo…) ont répondu directement pour plusieurs Spas et non pour une unité. Ceci porte la représentativité du marché France à environ 20% pour cette première phase de l’enquête.

La compensation monétaire reste la règle en matière d’outil de motivation du personnel : 73 % des dirigeants et gestionnaires de Spa y ont recours.

A égalité figurent les produits de la boutique. Les challenges de vente, avec compensation en produits cosmétiques, sont très utilisés comme facteurs de motivation auprès du personnel.

D’ailleurs, les gérants de Spa sont 56 % à avoir recours aux autres cadeaux en nature, type soins gratuits ou cadeaux.

Les compensations de types bons cadeaux, journées de formation, flexibilité dans le temps de travail semblent être des outils moins fréquemment utilisés en France.

Sur l’année, les répondants sont 46 % à avoir changer leur système d’incitations. Ce constat pourrait être lié à la nécessité de renouveler les challenges afin de conserver une équipe motivée.

La performance financière individuelle de l’employé reste le premier outil de mesure pour l’attribution des incitations, en première position avant l’indice de satisfaction de la clientèle.

Sans surprise, c’est le poste de Spa Manager qui semble le plus difficile à recruter en France. La moitié des répondants considère qu’il est assez difficile d’engager un(e) Spa Manager, contre 37 % qui trouvent cela très difficile. Ils sont 66 % à considérer qu’il est assez difficile, voire très difficile, de recruter un(e) réceptionniste Spa.

Parmi les bonnes pratiques utilisées par les répondants pour garder l’équipe motivée et épanouie, les bonnes idées ne manquent pas : séances de yoga, formations, jeux, concours, promotions, affichage des meilleurs employés, moments de convivialité, implication du gérant, etc.

Les répondants sont majoritairement des gérants de Day Spa, Spa d’hôtel urbain et Spa Resort. Parmi les autres réponses, on retrouve principalement des Spas d’hôtels non-urbains.

Ils sont 29 % à gérer une équipe de 6 à 10 personnes et 34 % d’entre eux dirigent un Spa en activité depuis 1 à 5 ans. Près d’un quart des répondants gère un Spa à Paris.

 

>> TELECHARGER LES PREMIERS RESULTATS







Se connecter


Veuillez renseigner les champs suivants pour accéder à votre espace personnel.


login :
password :
 
   Se souvenir de moi
 
Mot de passe oublié